Communiqués

Stratégie nationale d’achat d’aliments québécois : les Éleveurs de porcs du Québec saluent l’annonce du ministre Lamontagne

Québec, le 23 septembre 2020 – Les Éleveurs de porcs du Québec accueillent positivement l’annonce effectuée par le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, monsieur André Lamontagne, de la Stratégie nationale d’achat d’aliments québécois.


« Cette stratégie permettra aux Québécois d’avoir accès à davantage de produits d’ici, notamment le porc du Québec », a affirmé David Duval, président des Éleveurs de porcs du Québec.

Les Éleveurs de porcs du Québec entendent travailler avec le gouvernement du Québec pour favoriser la mise en oeuvre de cette stratégie. Ils travailleront notamment à faire connaitre davantage leurs produits et leurs pratiques auprès des différentes institutions publiques du Québec.

« Nos éleveurs sont des acteurs de développement économique majeurs, impliqués dans leur milieu, qui génèrent d’importantes retombées économiques à l’échelle locale et nationale. Cette annonce constitue un geste concret pour favoriser les produits d’ici et ainsi soutenir notre économie. Les éleveurs de porcs sont fiers de pouvoir nourrir les Québécois au quotidien en leur offrant un produit de grande qualité », a poursuivi M. Duval.

La stratégie rappelle par ailleurs avec justesse l’importance pour les entreprises québécoises d’adopter des « pratiques de production et de transformation alimentaires écoresponsables ». Rappelons à ce titre que les Éleveurs de porcs du Québec sont des pionniers en la matière. « En 2014, nous avons été la première production porcine au monde à s'engager dans une démarche de responsabilité sociale. Cette démarche est basée sur des principes d’amélioration continue, de transparence et de reddition de comptes autant sur le plan du bien-être animal que dans la gestion environnementale », a précisé M. Duval.

Ainsi, selon les données de l’Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), la production porcine québécoise affiche la meilleure performance environnementale de toutes les régions productrices de porcs du monde. Son bilan carbone étant 31 % plus bas que la moyenne mondiale. « Cette performance est une fierté pour nous. Les consommateurs exigent chaque jour davantage, et nous avons toujours été à l’écoute de leurs besoins », conclut-il.


À propos des Éleveurs de porcs du Québec

Les Éleveurs de porcs du Québec représentent les intérêts de leurs 2 735 membres, répartis dans huit groupes régionaux. Le secteur porcin génère des retombées économiques de plus de 3,36 milliards de dollars, dont bénéficient toutes les régions de la province. Au Québec, la filière porcine emploie 31 000 personnes. Environ 70 % de la production porcine québécoise est exportée, ce qui représente une valeur de 1,81 milliard de dollars en 2019 et près de 45 % des exportations canadiennes en termes de valeur. Le porc du Québec est exporté dans plus de 80 pays, ce qui représente 6 % du commerce mondial du porc.


— 30 —

Retour