Actualités

État de la situation sur l'écoulement des porcs

Catégories:

Mise en marché collective

Un suivi quotidien de l’écoulement des porcs est effectué auprès des acheteurs. Pour le moment, la situation est difficile, mais demeure sous contrôle. Toutes les mesures sont prises pour mettre en œuvre les dispositions prévues au protocole de la Santé publique sur l’abattage et ainsi permettre un retour graduel de la capacité d’abattage.

Du côté d’Olymel, l’abattoir ATRAHAN a repris ses activités depuis hier avec une capacité d’abattage inférieure à la normale, mais qui sera en progression au cours de la semaine. Les abattoirs de Vallée-Jonction et de Princeville tournent pour leur part presqu’à pleine capacité.

Olymel est en attente d’un avis de la Santé publique pour savoir si elle pourra accueillir un plus grand nombre de travailleurs en provenance de Montréal, ce qui permettrait d’accroître la capacité d’abattage des usines de Saint-Esprit et de l'Ange-Gardien.

Olymel poursuit le détournement de porcs de l’Ontario vers des abattoirs de l’Ouest canadien notamment. Le poids moyen des porcs Qualité Québec chez Olymel, ayant atteint 109 kg, une grille lourde de +10 kg est appliquée depuis le début de la présente semaine.

Rappelons que la priorité des abattages est établie en fonction du poids moyen de la dernière livraison. Cela signifie qu’il est important pour les éleveurs de sélectionner les porcs les plus lourds en vue de leurs prochaines livraisons, que ceux-ci proviennent d’un seul ou de plusieurs bâtiments.

Du côté des Viandes du Breton, le poids moyen des porcs demeure relativement élevé. Un plan d’abattage a été établi sur huit semaines, ce qui permettra de gérer l’écoulement des porcs et ainsi réduire graduellement le poids moyen.

Pour tous les abattoirs, les cas urgents sont réglés au fur et à mesure qu’ils se présentent. Les éleveurs aux prises avec des problèmes reliés à l’écoulement de leurs porcs sont donc invités à communiquer avec le Service de la mise en marché au 1 800 363-7672 ou par courriel à miseenmarche@leseleveursdeporcs.quebec.

Le portrait de l’écoulement des porcs peut changer rapidement. Les Éleveurs de porcs et les acheteurs envisagent d’autres initiatives qui permettront de poursuivre l’augmentation de la capacité d’abattage et la direction d’encore plus de porcs vers d’autre abattoirs.

Retour