Actualités

Diminution de la capacité d’abattage : on travaille sur des solutions

Catégories:

Filière porcine

Les discussions se sont poursuivies au sein du gouvernement pour que soient adoptées des mesures qui permettront la réouverture de l’abattoir ATRAHAN et la récupération de la capacité d’abattage des autres abattoirs.

Les solutions sont délicates, puisqu’il faut s’assurer de concilier la protection de la santé des travailleurs avec le maintien des activités de transformation à la hauteur des besoins que suscite un écoulement acceptable des porcs. L’ajout de mesures de protection des employés sur la chaîne d’abattage, dans les aires communes des lieux de transformation et lors du transport des travailleurs en provenance de Montréal sont notamment envisagées.

Les représentants gouvernementaux et ceux de la filière travaillent en étroite collaboration afin d’éviter à tout prix une solution comme l’euthanasie des animaux. Tous dresseront l’évolution de la situation lors d’une conférence téléphonique en début d’après-midi demain.

Retour