Actualités

Fermeture de l’abattoir à Yamachiche : Les discussions se poursuivent entre les Éleveurs et Olymel

Catégories:

Filière porcine

À la suite de la fermeture de l’usine de transformation à Yamachiche, les Éleveurs ont tenu, ce matin, une conférence téléphonique avec la direction d’Olymel. Des discussions ont également été tenues avec le ministre André Lamontagne et le président général de l’UPA, Marcel Groleau, afin d’échanger sur des pistes de solutions.
 
Par ailleurs, Olymel a dû également réduire la cadence des abattages, aujourd’hui, aux abattoirs de Saint-Esprit et de l’Ange-Gardien, principalement parce que l'entreprise n'a pas eu accès aux travailleurs en provenance de Montréal. Toutefois, aucun porc de l’Ontario n’a été abattu aujourd’hui.

Pleine capacité à Vallée-Jonction

L’abattoir de Vallée-Jonction sera encore en mesure de maintenir ses abattages à pleine capacité demain. Une grille lourde de +5 kg sera appliquée, cette semaine, pour les ententes Qualité Québec. Les éleveurs sont d’ailleurs invités à prioriser la livraison de leurs porcs les plus lourds.

Conférence téléphonique de la filière demain

Les Éleveurs sont également en contact avec les partenaires de la filière pour concevoir des scénarios afin de régulariser l’abattage et de favoriser l’écoulement des porcs. Une conférence téléphonique est prévue demain matin à cette fin. Du côté du MAPAQ et du gouvernement, la filière est en attente d’un moment de rencontre avec les représentants de l’État dans un contexte où certaines des mesures envisagées relèvent d’abord de leur responsabilité.
 
Les Éleveurs communiqueront tout nouveau dénouement dès que possible.

Retour