Actualités

Texte d’opinion sur le végétarisme : un éleveur rectifie le tir

Catégories:

Les Éleveurs à l'honneur

À la suite de l’intervention de M. Stéphane Roy, un éleveur de l’Estrie, la ville de Danville a retiré un texte d’opinion diffusé dans son bulletin municipal de novembre par un citoyen. Celui-ci s’interrogeait « s’il fallait devenir végétarien pour sauver la planète ». On peut lire ce texte en cliquant ici.

M. Roy n’a pas hésité à interpeller le conseil municipal de Danville pour rectifier certains faits. Le maire, Michel Plourde, a alors reconnu que ce genre de texte n’avait pas sa place dans un bulletin municipal. Après s’être excusé, au nom du conseil, auprès de l’ensemble des agriculteurs de l’Estrie, il a autorisé la publication d’une réplique des producteurs de Danville et convenu que dorénavant les publications seront faites sur le site de la ville de Danville et approuvées avant leur publication.

Les Éleveurs tiennent à remercier la ville de Danville pour son écoute, pour son positionnement et pour avoir réitéré son appui aux agriculteurs. Avec le soutien technique de la Fédération de l’UPA de l’Estrie, M. Roy, avec d’autres agriculteurs de la région, ont donc signé un texte qui remettait les pendules à l’heure vis-à-vis des éléments non fondés avancés par le citoyen. Pour lire l’explication du maire et la réplique des agriculteurs, cliquez ici.

Invitation à la vigilance

Les Éleveurs de porcs du Québec félicitent également M. Roy et ses collègues pour leur intervention et, par la même occasion, invitent les producteurs à être attentifs face au traitement réservé à l’agriculture dans leurs médias et à ne pas hésiter à intervenir au besoin pour rétablir les faits sur les bonnes pratiques agricoles.

Retour