Actualités

Le COVID-19 ralentit le secteur de la viande au Japon

Catégories:

Commerce international

La situation commerciale de l'industrie de la viande au Japon empire de semaine en semaine en raison des risques d’infection liés au COVID-19 (coronavirus). De nombreuses entreprises ont limité tout contact avec des partenaires pour protéger les employés contre une infection, selon un compte rendu de Canada Porc International.

Des représentants du secteur des viandes sont tenus de travailler de la maison et de ne pas effectuer de voyages d’affaires. D’autres peuvent se rendre à leur bureau, mais doivent éviter les réunions d’affaires. Aucune inspection des viandes n’est effectuée dans les entrepôts réfrigérés.

Un sentiment de blocage est ressenti. Les ventes de viande ralentissent, tandis que les événements de relations publiques, notamment avec les Chinois ou les Coréens, sont retardées avec une multitude de clients pour les services alimentaires et les grands magasins. De nombreux clients ont annulé des démonstrations de porc canadien en magasin en mars.

Retour