Actualités

Budget 2020-2021 : Peu d'éléments pour les besoins des éleveurs

Catégories:

Gouvernement du Québec

Les Éleveurs de porcs du Québec relèvent peu d'éléments pour répondre à leurs attentes dans les mesures annoncées hier dans le budget provincial.

« Des mesures supplémentaires auraient pu être prévues, par exemple, pour moderniser les programmes de sécurité du revenu et pour les orienter davantage sur les besoins des éleveurs de porcs », a fait valoir le président des Éleveurs de porcs du Québec, David Duval.

Les Éleveurs saluent toutefois l’adoption d’un plan d’agriculture durable par le MAPAQ. « Il s’agit d’un aspect important de nos objectifs en matière de responsabilité sociale. Nous garantissons d'ailleurs notre entière collaboration au ministre pour la mise en œuvre de ce plan vert, a ajouté M. Duval. Nous déplorons cependant le fait que les fonds proviendront, encore une fois, des surplus dégagés par La Financière agricole. » 

125 M$ sur cinq ans

Le budget 2020-2021 prévoit l’ajout de 125 M$ sur cinq ans (25 M$ par année) au budget du MAPAQ. Parmi les autres mesures budgétaires d’intérêt pour les entreprises porcines, il faut souligner les 15 M$ sur cinq ans pour favoriser une utilisation judicieuse des antibiotiques en production animale.

Le gouvernement du Québec prévoit de plus le remboursement partiel (140 M$) du déficit du Fonds d’assurance stabilisation des revenus agricoles (Fonds ASRA) à la charge de La Financière agricole du Québec (FADQ).

Pour lire le communiqué de presse de l'UPA, cliquez ici

Retour