Actualités

La vente de F. Ménard à La Coop fédérée confirmée par le bureau de la concurrence

Catégories:

Filière porcine

Les directions de La Coop fédérée, de ses divisions Olymel et Sollio Agriculture, viennent d’annoncer, par voie de communiqué, avoir reçu le feu vert du Bureau de la concurrence du Canada pour l’acquisition de tous les actifs de l’entreprise F. Ménard de l’Ange-Gardien.

La nouvelle avait été annoncée le 9 juillet, par les acheteurs, faisant état de la conclusion d’une entente en vue de l’acquisition de tous les actifs de l’entreprise familiale F. Ménard dans le secteur du porc et des meuneries. La clôture de cette transaction, dont le montant ne sera pas dévoilé, devrait avoir lieu le 6 janvier, une fois remplies toutes les dispositions de l’entente conclue entre les parties.

La transaction inclut notamment des fermes porcines, des établissements de transformation et de surtransformation de viande de porc, deux commerces spécialisés dans le domaine de la boucherie, une flotte de transport ainsi que deux meuneries.

Cette annonce, qui a le potentiel d’améliorer le positionnement stratégique du porc du Québec, suscite malgré tout des inquiétudes et des interrogations chez plusieurs acteurs de la filière porcine. « Nous réitérons notre volonté de travailler en étroite collaboration avec tous les partenaires de la filière. Nous sommes convaincus qu’une filière performante et résiliente a intérêt à offrir un environnement concurrentiel pour l’ensemble des modèles d’affaires », indique David Duval, le président des Éleveurs de porcs du Québec.

Pour lire le communiqué, cliquez ici

Retour