Actualités

Intervention de David Duval

Les Éleveurs interpellent les candidats : Conseil général de l’UPA – Rencontre avec les partis politiques

Catégories:

Gouvernement du Canada

David Duval, président des Éleveurs de porcs du Québec, a interpellé les candidats de tous les partis politiques sur les enjeux du secteur porcin à l’occasion du conseil général extraordinaire de l’UPA.  

Les cinq candidats suivants ont accepté l’invitation de l’UPA :

  • Yves-François Blanchet, Bloc Québécois
  • Daniel Green, Parti Vert du Canada
  • Luc Berthold, Parti Conservateur   
  • Marie-Claude Bibeau, Parti Libéral
  • Ruth Ellen Brosseau, Nouveau parti démocratique

M. Duval a soulevé les contrecoups que subissent les éleveurs depuis plusieurs mois à cause des tensions commerciales et diplomatiques entre le Canada et la Chine. Il en a également profité pour questionner chacun d’eux sur ce qu’ils allaient faire, au lendemain des élections fédérales, pour répondre à la demande des Éleveurs d’obtenir un appui stratégique du gouvernement du Canada.

De manière générale, il a été possible de constater que les candidats ont une bonne compréhension de la situation actuelle des éleveurs de porcs québécois et qu’ils sont bien au fait des demandes qui ont déjà été faites au gouvernement du Canada. Un grand constat ressort chez la plupart d’entre eux : les éleveurs de porcs sont pris en otage dans une guerre commerciale hors de leur contrôle.

Quant à elle, Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du Canada, a réitéré que les discussions entre le Canada et la Chine se poursuivent. Elle a aussi souligné la mise en place d’un comité de travail en partenariat avec l’industrie pour évaluer les pertes liées à la situation. 

Parmi les idées avancées, certains candidats ont proposé la création d’un fonds d’urgence dédié uniquement pour compenser les producteurs qui subissent les impacts négatifs d’une guerre commerciale et la révision des programmes de sécurité du revenu fédéraux. 

« Nous sommes heureux de constater que les efforts déployés, depuis quelques mois, en représentations gouvernementales et médiatiques ont permis une meilleure compréhension de nos enjeux par les candidats. Maintenant, il nous faut poursuivre dans cette voie afin d’obtenir des résultats concrets de la part du gouvernement canadien », a affirmé David Duval.

 

Sur la photo, David Duval adresse une question à Mme Marie-Claude Bibeau, accompagnée de son secrétaire parlementaire, M. Jean-claude Poissant, député de La Prairie.

Retour