Actualités

La Chine suspend ses tarifs sur le porc américain

Catégories:

Commerce international, Gouvernement du Canada

La Chine a annoncé aujourd’hui des exemptions de surtaxes douanières sur certains produits agricoles américains, notamment le porc. Cette annonce réjouit les Éleveurs de porcs du Québec, puisque le prix du porc payé au Québec est affecté par ces tarifs depuis plus d’un an.

Cette annonce survient dans un contexte où la production chinoise a diminué de près de 40 % depuis un an, en grande partie à cause de la propagation de la peste porcine africaine. L’annonce d’aujourd’hui n’est donc pas une surprise pour bien des observateurs qui constatent l’immense appétit de la Chine pour importer le maximum de porc.

« Il n’y a aucune bonne raison pour que l’interdiction d’exporter du porc canadien en Chine se poursuive plus longtemps. Nos standards de qualité sont parmi les meilleurs au monde. Nous attendons impatiemment que le gouvernement canadien trouve une solution pour permettre, dans les meilleurs délais, l’ouverture du marché chinois au porc canadien », a affirmé David Duval, le président des Éleveurs. 

Rappelons que les Éleveurs de porcs ont déjà réclamé du gouvernement fédéral une intervention stratégique pour préserver la compétitivité et le positionnement sur les marchés d’exportation des éleveurs.

Confusion sur la suspension des tarifs

Par ailleurs, à la suite de l'annonce, Global AgriTrends  a réagi en mentionnant qu'une confusion persistait à savoir si la suspension des tarifs s'appliquait à l'ensemble des tarifs imposés jusq'ici ou seulement à ceux ajoutés lors de la dernière ronde de négociation entre les États-Unis et la Chine. Rappelons que lors de la dernière ronde, des tarifs supplémentaires de 10 % avaient été ajoutés par la Chine sur les tarifs de 50 % appliqués antérieurement sur certains produits américains, dont le porc.

Retour