Actualités

Accès au marché chinois : L’industrie canadienne de la viande demande au gouvernement d'agir

Catégories:

Commerce international, Gouvernement du Canada

Le Conseil canadien du porc (CCP), Canada Porc International, le Conseil des viandes du Canada et la Canadian Cattlemen’s Association demandent au gouvernement de clarifier sa stratégie de réouverture du marché chinois face à la suspension des exportations canadiennes de porc et de bœuf vers la Chine. Les tensions commerciales avec la Chine ont entraîné des pertes de revenus de l’ordre de 265 M$ pour les éleveurs de porcs canadiens a déjà soulevé le CCP.

« À l’approche des élections fédérales, nous demandons à tous les partis politiques d’articuler leur vision pour la résolution de ce conflit. Plus cette situation se prolonge, plus le risque pour les emplois canadiens augmente », indiquent-ils dans un communiqué de presse. 

Les signataires s’attendent à ce que l’on discute sérieusement de « l’indemnisation des millions de dollars perdus par les agriculteurs et les exportateurs canadiens qui sont les victimes de cette suspension ».

Pour lire le communiqué anglais-français, cliquez ici. Le français suit l'anglais.

Retour