Actualités

Les Éleveurs interpellent aussi le gouvernement du Québec

Catégories:

Commerce international, Gouvernement du Québec

Les Éleveurs se sont aussi adressés au premier ministre, François Legault, ainsi qu’au ministre de l’Agriculture, André Lamontagne.

Le 26 juin, au lendemain de la décision de la Chine d’interdire les importations de viandes canadiennes, M. Legault a affirmé, peu après en avoir discuté avec le ministre des Finances du gouvernement Trudeau, Bill Morneau, qu’il considèrait la situation très inquiétante. Près de la moitié du porc exporté par le Canada vient du Québec. « J'ai demandé à M. Morneau de commencer à penser à un programme d'aide financière pour nos producteurs », a-t-il dit, reconnaissant être « en colère ».

Par ailleurs, le 19 juillet, à la sortie de la conférence annuelle des ministres de l’agriculture, M. Lamontagne a diffusé un communiqué dans lequel il a indiqué avoir insisté, lors de la conférence, sur l’importance que le fédéral prenne des mesures de soutien significatives pour compenser les pertes liées aux obstacles commerciaux.

Les Éleveurs saluent la position prise et défendue par MM. Legault et Lamontagne et sollicitent à nouveau leur intervention pour s’assurer que le gouvernement canadien se prononce rapidement en faveur d’une intervention stratégique pour le secteur porcin.

Retour