Actualités

David Duval, Philippe Couillard et Laurent Lessard

Les Éleveurs rencontrent le premier ministre du Québec

Catégories:

Assurance stabilisation des revenus agricoles (ASRA), Gouvernement du Québec,

Hier, les Éleveurs de porcs du Québec ont rencontré M. Philippe Couillard ainsi que M. Laurent Lessard. Les Éleveurs sont honorés de l’invitation qui leur a été lancée par le premier ministre. Après les efforts de monsieur Couillard pour défendre le porc du Québec en Chine, et sa présence tout au long du récent Sommet sur l’alimentation, il s’agit d’une preuve de plus de l’engagement personnel de M. Couillard dans le succès de l’agriculture locale et de la filière porcine québécoise.



Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et le ministre du MAPAQ, Laurent Lessard, ont accueilli le président des Éleveurs, David Duval, à Québec.

Dans le cadre de cette rencontre, les représentants des Éleveurs ont démontré le potentiel de croissance et les défis que doivent relever les éleveurs. Ils ont rappelé au premier ministre et au ministre le projet économique que la filière a proposé au gouvernement en 2014. Pour créer un environnement d’affaires propice aux investissements, trois sujets ont été abordés par les représentants des Éleveurs de porcs.

D’emblée, le programme d’aide aux entreprises agricoles, qui a été annoncé en novembre dernier par le gouvernement, a été salué comme étant un pas dans la bonne direction. Les besoins restent toutefois plus élevés que les budgets disponibles selon les Éleveurs.

Les représentants des Éleveurs ont aussi discuté de la question de la sécurité du revenu. Le programme d’assurance stabilisation des revenus agricoles (ASRA) est un outil indispensable pour les éleveurs, et qui mérite d’être mis à jour, particulièrement dans un contexte où plusieurs éleveurs s’apprêtent à faire des investissements importants.

Enfin, les Éleveurs se sont entretenus avec le premier ministre des projets de modification de la règlementation environnementale. Ils ont pris le temps de lui rappeler tous les efforts faits en matière de développement durable. Le dépôt du deuxième rapport de responsabilité sociale des Éleveurs, en novembre dernier, prouve l’engagement clair des Éleveurs.

« Plusieurs entreprises porcines se retrouvent à un moment charnière. Le gouvernement peut nous aider, les éleveurs de porcs, à atteindre notre plein potentiel. Ce coup de pouce nous permettrait, à notre tour, de contribuer davantage à l’économie du Québec et de ses régions. Nous pouvons augmenter de 200 millions de $ les exportations québécoises et accroître les recettes fiscales du gouvernement de plus de 26 millions de dollars par année », rappelle M. David Duval, président des Éleveurs de porcs du Québec.

Résumé des besoins exprimés par les Éleveurs au premier ministre

Environnement
  • Actualiser la règlementation environnementale (Règlement sur l’évaluation et l’examen des impacts sur l’environnement et Règlement sur les exploitations agricoles).
Sécurité du revenu
  • Appui pour bonifier le programme ASRA.
Plan d’investissement
  • Accroître l’enveloppe du programme et garantir une enveloppe de 70 M$ pour le secteur porcin.
  • Poursuivre les discussions sur les modalités d’application du programme et des projets admissibles.
  • S’assurer que les ressources gouvernementales soient adéquates pour ne pas freiner le déploiement du programme et les investissements.

 

Retour

Articles reliés

  1. Seconde avance de compensation le 21 septembre

    La Financière agricole du Québec a procédé à la mise à jour des prévisions des compensations ASRA 2018. Par la même occasion, elle a convenu de verser, le 21 septembre, une (…)