Actualités

Les Éleveurs accueillent favorablement l’annonce du Partenariat agricole canadien

Catégories:

Les Éleveurs de porcs, tout comme le Conseil canadien du porc (CCP) et l’Union des producteurs agricoles (UPA), ont accueilli favorablement l’annonce du nouveau cadre stratégique pour l’agriculture, faite la semaine dernière par les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux. Le Partenariat agricole canadien bénéficiera d’un budget de 3 milliards $ sur 5 ans. Il remplacera le cadre actuel « Cultivons l’avenir 2 » à son échéance, soit le 1er avril 2018.

D’ici là, à la suite de cet accord-cadre multilatéral (entre le gouvernement fédéral, les provinces et les Territoires du Nord-Ouest), un accord bilatéral entre le gouvernement fédéral et chacune des provinces permettra aux gouvernements provinciaux d’élaborer leurs propres programmes.

Pour l'UPA, le gouvernement du Québec devra ainsi saisir l’occasion pour entreprendre des discussions avec le gouvernement canadien afin d’obtenir les fonds supplémentaires et la latitude pour mettre en œuvre de véritables programmes de sécurité du revenu et de gestion du risque, stables, flexibles et répondant aux besoins des éleveurs du Québec. L’UPA a soulevé l’importance de rétablir le financement des programmes à ce qu’il était avant les compressions de 2013 et de faire en sorte que les agriculteurs puissent compter sur des outils devant jouer le rôle d’un véritable filet de sécurité contre la volatilité des prix entre autres choses. Le CCP, de son côté, s’est réjoui de constater que les marchés et le commerce notamment, sont mis de l’avant dans les priorités du nouveau cadre stratégique et dit avoir hâte de participer, avec les partenaires de l’industrie et le gouvernement, à un examen qui visera à explorer les options pour améliorer les programmes de gestion du risque de l’entreprise.

Retour