Actualités

_MG_4549

Québec et Canada annoncent des investissements communs

Catégories:

Gouvernement du Canada, Gouvernement du Québec,

Reconnaissant l’industrie porcine comme un joueur de premier plan pour l’économie canadienne, M. Jean-Claude Poissant, secrétaire parlementaire du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du Canada, a confirmé la volonté du gouvernement fédéral de soutenir ce secteur clé. « Il me fait plaisir d’annoncer aujourd’hui des investissements dans deux secteurs, soit pour la gestion des risques et la recherche », a indiqué M. Poissant, à l'assemblée générale des Éleveurs de porcs du Québec.

D’abord, il a indiqué que son gouvernement était fier de s’associer à celui de M. Laurent Lessard pour annoncer un investissement commun de 1, 2 million $ pour aider les producteurs du Québec à gérer les risques du marché par l’amélioration du Service de mise en marché (SGRM) des Éleveurs de porcs. « Le financement permettra une mise à niveau de l’outil pour mieux gérér les risques reliés à un plus grand volume d’animaux », a expliqué M. Poissant.

M. Poissant a par la suite ajouté qu’Agriculture et Agroalimentaire Canada remettra 200 000 $ au Centre de développement du porc du Québec pour appuyer le projet de recherche visant à déterminer le meilleur système d’alimentation de précision des truies. « Il s’agit d’investissements totalisant 1, 4 million $, s’inscrivant dans le cadre du programme fédéral Cultivons l’avenir 2 », a ajouté M. Poissant.

Le secrétaire a par la suite indiqué que son gouvernement s’activait aussi à favoriser les exportations, notamment en restant vigilant sur l’accès potentiel à de nouveaux marchés par des accords commerciaux. Le gouvernement canadien défendra entre autres choses les intérêts des éleveurs dans le cadre de la renégociation de l’ALENA, a-t-il assuré.

Enfin, à titre d’appui à la relève, il a mentionné que Financement agricole Canada avait fait passer de 500 000 $ à 1 million $ le montant du prêt Jeune agriculteur. Sur la demande des Éleveurs de porcs de bonifier la couverture du programme Agri-Stabilité de 70 à 85 %, M. Poissant a indiqué que son gouvernement venait de terminer les consultations pour le renouvellement du nouveau cadre stratégique agricole et qu’il était à analyser les commentaires et les propositions.

Retour

Articles reliés

  1. Programme services-conseils de la MAPAQ

    Nouveau Programme services-conseils 2018-2023

    Le 14 juin, le MAPAQ a fait connaitre les modalités du nouveau Programme services-conseils 2018-2023 qui s’inscrit dans la continuité du programme précédent. Il se décline en quatre volets : • Volet 1 : (…)