Actualités

Situation des porcs en attente

Catégories:

Mise en marché collective

Au terme de la présente semaine, on dénombre des porcs en disponibilité pour la plupart des acheteurs au Québec. Il est à noter que pour la semaine du 20 janvier, des grilles « lourdes » seront appliquées :

  • Aliments Asta : +10 kg pour le Porc Qualité Québec et +5 kg pour l’entente 81;
  • Viandes duBreton : +10 kg pour toutes les ententes, sauf pour l’entente porcs Bio pour laquelle on applique une grille de +13 kg;
  • Olymel, +15 kg pour l’entente Porc Qualité Québec, + 12,5 kg pour les ententes Olymel plus et +13 kg pour les ententes porcs lourds et sans antibiotiques.

Il y aura de l’abattage, ce samedi 19 janvier, aux abattoirs suivants : Agromex, Vallée-Jonction, ATRAHAN et Oly-Robi.

Un plan d’actions chez Olymel

Le 16 janvier, des représentants des Éleveurs et d’Olymel se sont rencontrés en vue de convenir des mesures à prendre pour favoriser un retour à une situation normale à compter de la semaine du 3 février, comme il a été prévu dans l’entente sur l’écoulement des porcs entre Olymel et les Éleveurs. Les discussions ont aussi porté sur les mesures visant à minimiser les conséquences, pour les éleveurs, de reporter la livraison de leurs porcs.

On estime que le nombre de porcs en disponibilité sera de l’ordre de 33 000 au terme de la semaine en cours. Il a été notamment convenu, lors de la rencontre du 16 janvier, que les mesures ci-dessous seraient mises de l’avant par Olymel :

  • La poursuite des efforts déployés par Olymel en vue d’accroître la capacité d’abattage des porcs. D’une part, en planifiant systématiquement de l’abattage le samedi, tant que la situation ne sera pas revenue à la normale. D’autre part, par des démarches pour conclure une ou des ententes avec d’autres abattoirs.
  • La réduction du nombre de porcs en provenance de l’Ontario.
  • Le traitement prioritaire des éleveurs dont la situation occasionne des problèmes de gestion de leur entreprise.
  • L’application de grilles lourdes, tant que la situation ne sera pas revenue à la normale.

Dans une correspondance adressée à Olymel, aujourd’hui, les Éleveurs ont rappelé les mesures convenues le 16 janvier et ont indiqué l’engagement des deux parties de poursuivre leur collaboration afin d’évaluer la progression de la situation et de discuter des mesures supplémentaires si nécessaire.

Les éleveurs aux prises avec des problèmes d’écoulement de leurs porcs sont invités à communiquer avec le Service de la mise en marché au 1 800 363-7672.

Retour